Mise à jour : vendredi 2-oct-15

galerie de Gajac

Les médias en parlent
 

---> Quidam l'Hebdo - septembre 2015

Villeneuve-sur-Lot // La galerie de Gajac accueille durant un moi un salon d'art contemporain composé d'artistes sélectionnés par un jury de professionnels. Toutes les formes d'art oun presque sont représentées...

Lire la suite de l'article : (ouverture d'une image)

Téléchargez le Quidam Hebdo du 25/09/2015

---> Quidam l'Hebdo - mai 2015

Villeneuve-sur-Lot // Culture // Evènement // Galerie Gajac // Objectif Image 47 dans la cour des pros par Annabelle Perrin

La Galerie Gajac accueille Objectif Image 47 pour une exposition de douze photographes membres de l’association. Un parcours au fil des styles bien différents de ces artistes amateurs.

«Pour moi, cette exposition était un défi ». Christine Mourgues, propriétaire de la galerie Gajac, accueille jusqu’au 30 juin pas moins de 12 artistes photographes membres de l’association Objectif Image 47 : « Et avec six oeuvres chacun. Ce qui fait 72 oeuvres à accrocher avec des styles très différents… Ce ne fut pas évident mais je crois que chacun a trouvé sa place »....

lire la suite de l'article sur Quidam l'Hebdo : ici

---> Quidam l'Hebdo - septembre 2014

Villeneuve-sur-Lot // Culture // Evènement // Galerie Gajac // L’impressionisme à la japonaise par Annabelle Perrin

Fuké P-San, photographe japonais, est en visite pour trois semaines dans la Bastide. Exposition et travail photographique sont au programme.

Depuis déjà quelques jours, il balade son reflex numérique dans les rues de la Bastide. L’artiste japonais photographe Fuké P-San a posé ses valises à Villeneuve-sur-Lot pour trois semaines et une exposition de ses oeuvres à la Galerie Gajac. Depuis déjà quelques années, l’homme s’est transformé en globe-trotter pour aller capter en Bulgarie, Roumanie, Italie ou encore Paris, des images au fil de ses émotions. Et il ne choisit pas ses destinations par hasard…
Ainsi, s’il a choisi de venir atterrir en Lot-et-Garonne, c’est grâce à Christine Mourgues avec qui il discute d’art depuis près de deux ans via… Facebook : « Nos conversations ont démarré juste par une demande d’amis émanant de ma part » explique la galiériste villeneuvoise. 

lire la suite de l'article sur Quidam l'Hebdo : ici

---> Radio 4.fr - février 2014

A l'émission du jeudi 6 février, "j'irais chez vous" Radio 4, en la personne de Christelle Creton, est venue à la galerie pour interviewer la galeriste et l'artiste.

A écouter ici :

 

ou en podacast sur le site de Radio4.fr ---> onglet MAG ---> "j'irais chez vous du jeudi 6 février" (l'interview se situe à 10 mn d'écoute)

(Merci pour leur aimable autorisation )

---> Quidam l'Hebdo - juillet 2013

AGEN // ART // La galerie de Gajac, entre passé et modernité

Christine Mourgues a rouvert au mois de juin la galerie de Gajac, fermée depuis plusieurs années. Pour la première exposition, elle accroche une série de ses tableaux et des photos de Thierry Magniez.

lire la suite de l'article sur Quidam l'Hebdo : ici

 

---> La Dépêche - 22 juin 2013 -

Galerie de Gajac : la renaissance

La galerie Gajac, sise au 19 rue de Penne, a muté, il y a une bonne vingtaine d’années, pour devenir Galerie d’Art sous l’égide éclairée de Christian Lemossu.Pendant 20 ans, elle exposera des peintres de qualité. Le temps venu de sa retraite, Christian Lemossu a vendu, voici trois ans, son local à Christine Mourgues, artiste peintre pujolaise qui en a fait un espace chaleureux et accueillant pour mettre en valeur et en vedette l’art.....

lire la suite de l'article sur La Dépêche : ici

 

---> Sud-Ouest - 17 juin 2013 - par Léa Aubrit

Nouveau départ pour la galerie de Gajac

Christine Mourgues a racheté le 19, rue de Penne pour y installer son atelier et une galerie

C’est une adresse qui a connu des activités prestigieuses : le 19, rue de Penne, ancienne et nouvelle galerie de Gajac connaît depuis cette semaine une nouvelle vie avec l’installation de Christine Mourgues, artiste peintre dans ses murs.

À l’époque de la Seconde Guerre mondiale, un ancien compagnon du journal « L’Essai », Antoine Fleury, en rachète les machines et vient s’installer rue de Penne ou sera imprimé « Marianne » devenu « Le Réveil socialiste », hebdomadaire de gauche villeneuvois.

lire la suite de l'article de Sud-Ouest : ici

quidam hebdo - expo à la galerie de Gajac

(photo Quidam Hebdo)

Quidam L'Hebdo

98,3

Radio 4

la radio du Haut-Agenais Périgord

Villeneuve-sur-Lot 107,3

 

Photo de l'Hebdo

photo Anne-Lise Durif

 

 

ouverture de la galeire de Gajac sur la Dépêche

photo La Dépêche

 

 

ouverture de la galerie de Gajac

photo Sud-Ouest LA

 

haut de page